D'après les Registres...

Quelques extraits des REGISTRES COMMUNAUX...

29 Janvier 1932 (Registre 007)
Adjonction d’un nom complémentaire


Lecture d’ une lettre de Monsieur le Préfet et rappel des instructions de Monsieur le Ministre de l’Intérieur pour l’intêret d’adjoindre aux localités ayant une dénomination identique un nom de complément, de façon à rendre toute confusion impossible.«...confusions regrettables dans le service postal avec les localités de Pouzol (Puy de Dôme) et surtout de Pouzols (Hérault)».
Le nom proposé est «Minervois» au vu de :
- la situation géographique, les vins de la Commune bénéficiant de l’appellation d’origine «Minervois».
- des voeux de la population.

Pouzols devient
Pouzols-Minervois

 

14 Juillet 1889 (Registre 005)
Eclairage Electrique

«Propositions de la Société Méridionale de Transport de Force concernant l’installation de la lumière électrique pour l’éclairage des rues, des bâtiments communaux et des particuliers, et la distribution de la force motrice pour tous usages.....les lampes de l’éclairage public seront alimentées gratuitement pendant toute la durée de la concession, les frais d’installation seront plus réduits que par tout autre procédé......grand avantage pour la Commune à prolonger le plus possible la durée de la Concession puisqu’elle continuera à bénéficier de la gratuité de l’éclairage longtemps après que le coût de l’installation aura été amorti. et enfin que les tarifs proposés aux particuliers sont bien inférieurs à ceux que pourrait offrir toute autre entreprise...»
«Les propositions étant avantageuses, il y a lieu de hâter le projet.»  

 

Etablissement
   d’un pont à bascule    
Juillet 1901 (Registre 005)

«... le pont à bascule privé qui existait aux auberges de Pouzols est hors d’usage, la population de la Commune est obligée de se rendre à Olonzac, Bize ou Ste Valière pour faire opérer le pesage des voitures de fourrage qu’elle est tenue d’acquérir. La distance considérable qui existe entre ces localités et le village de Pouzols est cause d’une perte de temps pour la population..... projet d’établissement de pont à bascule semblable à ceux qui existent dans les Communes du Canton, à Roubia, Ginestas, Ste Valière.»Le projet s’élève à 2 761f,50 y compris 11f,50 pour indemnité de terrain à acquérir pour construction de la maisonnette.»

 Demande
d’un facteur spécial

17 Nov. 1889 (Registre 005)

«... Plaintes nombreuses concernant
la distribution tardive de la correspondance postale.

Le facteur commence sa distribution à midi et demi et, quelquefois plus tard et il arrive souvent qu’il n’a pas encore fini que les destinataires sont déjà partis pour les travaux des champs...

.
Le Conseil formule le voeu tendant à obtenir la création d’un poste de facteur spécial à la Commune de Pouzols....»

L’histoire se répète de nos jours !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 13 Mai 1875 (Registre005)
Déplacement du puits d’Aval

«Vu que le puits communal dit d’Aval est situé sur le chemin vicinal d’intêret commun n° 67 et rend sur cette voie la circulation difficile et dangereuse,

Vu que cette difficulté de circulation provient de la clotûre formée par Monsieur de Fournas le long du chemin précité,
Le Conseil municipal, voulant que l’embarras signalé soit enlevé, demande l’autorisation de transférer ce puits dans le terrain communal entre le chemin n°67 et les parcelles 461 et 463 secteur A du plan cadastral de Monsieur de Fournas.
Ce terrain qui est la propriété de la commune est très propice , indépendamment à recevoir le puits à déplacer, à recevoir aussi d’autres eaux dans un bassin, bonnes pour la boisson des habitants et des bêtes de la commune et pouvant être utilisées pour divers usages....»

       7 Mai 1848 (Registre 003)
    Garde Nationale de Pouzols

Le 8 Mars 1848, La Garde Nationale, créée sous la Révolution pour contrôler les débordements populaires est ouverte à tous.

Le 7 Mai 1848 : Elections
*d’un capitaine : Jean Berthomieu *de deux lieutenants : Auguste    Moulinier, Joseph Baissière
*de deux sous-lieutenants : Joseph Cauquil, Emile Delort
*d’un sergent major : André Boy *d’un sergent fourrier : P. Tarbouriech
*de six sergents
*de douze caporaux
*d’un tambour : Pierre Delort

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        22 Janvier 1888 (Registre 005)
  Plâtrage du Vin - Voeu

«Le gouvernement paraissant disposé à persister dans les mesures restrictives du plâtrage*, il y avait lieu de lui représenter que les intérêts du Midi en seraient profondément et très injustement lésés.......
Considérant que le plâtrage de la vendange est pratiqué de temps immémorial dans les pays méridionaux et que, dans ces mêmes pays, où l’on ne consomme que des vins plâtrés, on n’a jamais constaté un seul cas de maladie ou de dérangement résultant de leur usage....
Supplie le gouvernement d’annuler les mesures ministérielles qui limitent à deux grammes par litre la quantité de sulfate de potasse tolérée dans les vins et de la porter à quatre grammes, limite adoptée jusqu’à ce jour pour les fournitures de la Mairie et des Hopitaux, s’il ne préfère autoriser la liberté du plâtrage, ce qui vaudrait mieux, puisque celui qui plâtre n’a aucun intérêt et qu’il éprouverait au contraire, un préjudice à en abuser..

* Plâtrage : plâtre (sulfate de potasse) ajouté au raisin au moment du foulage pour clarifier le vin et lui donner une belle couleur.

28/05/2017
HORLOGE
Heure :

13--nov

logotempouz

le mag

campagne-de-lancement-site-internet-generale

habitat-logo

Doc-information-risque-majeurs-1

module-moustique

station-pdf

logobib

Logo-laposte

infos-div

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
229
Hier :
325
Semaine :
2520
Mois :
8574
Total visiteurs :
291611
-
4 visiteurs en lignes
Copyright © 2017 Site officiel de la mairie de Pouzols-Minervois - Tous droits réservés